Skip to content

Les entreprises ont besoin des apprentis

Pourquoi continuer d’envoyer des élèves vers des études complètement bouchées ? La question peut sembler provocatrice, mais elle soulève un vrai problème. Les enjeux de l’orientation sont tellement forts pour l’épanouissement professionnel des jeunes, qu’il est nécessaire de s’interroger. D’un côté, il y a l’Éducation Nationale qui pousse les meilleurs éléments vers la filière générale sans se soucier des aspirations de chacun. D’un autre, il y a les entreprises artisanales qui ont plus que jamais besoin de bras agissants, comme de têtes pensantes. Pour quelle raison ? Parce que leurs savoir-faire se perdent… Ces derniers sont souvent méconnus, ou ont une mauvaise image dans l’esprit du plus grand nombre. Dans les Centres de Formation de l’URMA des Pays de la Loire, nous sommes persuadés que l’apprentissage a un rôle crucial à jouer pour aider les jeunes à trouver leur vocation, et surtout, à assurer leur avenir professionnel.

Le dynamisme de l’artisanat
Boulangerie, BTP, coiffure, restauration, métiers d’art… Le monde de l’artisanat et ses savoir-faire sont extrêmement variés. Il n’en reste pas moins que ces entreprises ont toutes quelque chose en commun. Elles sont toujours plus dynamiques que jamais. Rien que dans les Pays de la Loire, il y a 73 552 établissements artisanaux, avec une augmentation de 6,5% en 2020 ! Les TPE et PME qui constituent ce tissu y emploient tout de même 134 356 salariés. Ouvriers du bâtiment, boulangers, bouchers, coiffeurs, fleuristes, etc. Ces métiers cherchent des têtes pensantes qui innovent, révolutionnent et inventent de nouveaux modes de fonctionnement. Mais malheureusement, la plupart de ces savoir-faire peinent à séduire les jeunes… Parce que ces derniers ne sont pas assez informés et trop souvent orientés vers des filières prestigieuses qui cultivent la compétition.

“Parfois tout commence en poussant une porte… ou en claquant une porte.”

L’importance de la transmission
Même si les personnels de l’URMA Pays de la Loire font tout ce qui est en leur pouvoir pour informer et former, certains savoir-faire sont en perdition. De fait, les artisans expriment un très fort besoin de transmettre leurs techniques à une nouvelle génération. Et pour ce faire, ils plébiscitent l’apprentissage. Les entreprises ont besoin des apprentis pour avancer. Elles en ont conscience et sont prêtes à les former à leurs côtés afin de les préparer à répondre à leurs problématiques sur le terrain. C’est pourquoi l’apprentissage est la formation la plus professionnalisante qui soit ! Parce qu’elle permet de mettre en pratique, cette modalité d’enseignement suscite la curiosité et cultive l’intérêt des jeunes de la meilleure manière. Et il suffit de présenter ces métiers de façon simple et objective pour éveiller des vocations. 

Une solution pour l’emploi
Quand la compétition est trop forte dans certaines filières, c’est bien qu’il y a peu de postes à la clef. Une poignée d’élus arrive à s’en sortir, mais les autres ? Pour répondre à une pression familiale ou se conformer au carcan de l’Éducation Nationale, beaucoup de jeunes suivent la voie générale et s’y cassent les dents… Certains arrivent à rebondir mais en ayant perdu beaucoup de temps. Avec l’apprentissage, un jeune sait tout de suite s’il a fait le bon choix d’orientation. Et s’il s’épanouit dans le métier choisi, il peut être certain que son avenir professionnel est assuré. Pour compléter ses compétences, un apprenti peut rester 3, 4 ou 5 ans dans nos Centres de Formation. Et au moment de son arrivée sur le marché de l’emploi, il est certain d’être recruté… À moins que son maître d’apprentissage ne l’ait déjà fait. Donc, pour évoluer sereinement dans le monde du travail, autant se tourner vers les entreprises qui ont réellement besoin de main d’œuvre.

Rendez-vous sur www.urmapaysdelaloire.fr pour découvrir la formation en alternance.